Récupérateur eau de pluie pour le jardin

En plus d’être gratuite, l’eau de pluie ne contient ni du chlore, ni du calcaire. Elle est plus appréciée par les plantes du jardin. Pour économiser l’eau au quotidien, pourquoi ne pas installer un récupérateur d’eau de plus? Écologique et économique, il permet de récupérer l’eau de pluie pour arroser le jardin, nettoyer la maison, remplir la piscine et laver la voiture. Tour d’horizon sur son utilisation.

Le principe du récupérateur d’eau de pluie

Lors d’une pluie, l’eau passe par la gouttière pour atteindre le filtre, dont le rôle est de retenir les débris. Ensuite, un godet recueille l’eau et la stocke dans un récupérateur, par exemple, une citerne, un réservoir ou une cuve a eau 1000l. Les impuretés qui tombent au fond de la cuve 1000l sont éliminées par un dispositif anti-remous assurant la limpidité de l’eau. Il faut noter que la totalité de l’eau d’une petite pluie peut être récupérée, mais lors d’une grande pluie l’excédent est évacué. Contrairement aux récupérateurs d’eau de pluie intérieurs, les récupérateurs extérieurs sont plus pratiques et économiques.

Comment fonctionne un récupérateur d’eau de pluie extérieur ?

Généralement, un collecteur servant de filtre est fixé sur la gouttière. Pour installer ce collecteur, il suffit de scier la gouttière et d’installer le récupérateur dont le rôle sera de guider l’eau vers la cuve. Pour retenir et éliminer les corps étrangers, une crépine est installée en amont. Lorsque la cuve eau de pluie est pleine, le trop-plein s’écoule dans la canalisation des eaux domestiques. Pour utiliser l’eau récupérée, il suffit d’installer un robinet en bas de la cuve 1000l. Ensuite, installez une pompe et un tuyau d’arrosage sur votre récupérateur. Grâce à ce tuyau, vous pouvez arroser les plantes et fleurs de votre jardin, laver votre voiture, laver vos sols extérieurs, remplir votre piscine et si possible alimenter votre lave-linge.

A lire aussi :