Récupération de l’eau depuis la toiture

L’eau est plus que jamais précieuse du fait de sa surexploitation et de l’augmentation des sécheresses. La pollution des nappes phréatiques nécessite un traitement de plus en plus élaboré. Au bilan la facture du particulier s’accroit en moyenne de 5% par an. Récupérer l’eau de pluie devient un enjeu économique et écologique majeur.

Utiliser votre toit comme surface de captation

Pourquoi ne pas récupérer la pluie qui ruisselle de votre toiture ? Si inclinaison du toit et choix du matériau sont des facteurs pris en compte dans le dimensionnement de l’installation, ce dernier offre toujours la solution idéale pour alimenter via un collecteur eau de pluie pour gouttière une cuve de 100l. Une installation simple et vite rentable. Une étude personnalisée de votre habitation et des paramètres météorologiques de votre région permettra d’optimiser l’installation et de récupérer jusqu’à 90% de l’eau qui tombe sur votre toit.

Une cuve de stockage adaptée

Il existe plusieurs solutions de stockage de l’eau de pluie. Cuves enterrées, réservoirs muraux ou cuves stylisées (amphore, colonne..), elles s’adaptent à la production prévisible de l’installation, à vos exigences esthétiques et à vos besoins. Equipée d’une pompe, la cuve fournit une eau qui convient à 45 % de vos besoins habituels: arrosage des jardins, le lavage des voitures et des sols, l’alimentation des piscines ou des toilettes.

Avec une installation de récupération, l’eau de pluie est plus que jamais un don de la nature. Simple, elle vous préserve des grosses factures ou des périodes de restriction à l’usage de l’eau de ville. Votre portefeuille et la nature valent bien d’étudier attentivement la question!

A lire aussi :