Pompe immergée

Dans les systèmes de récupération de l’eau de pluie, le précieux liquide est stocké soit dans une cuve hors sol, soit dans une cuve enterrée. Pour réutiliser l’eau, la mise en place d’une pompe recuperateur eau de pluie est nécessaire, surtout dans les cuves hors sol. Nous vous présentons ici le fonctionnement d’un type de pompe.

Présentation de la pompe immergée

La pompe immergée est le dispositif de pompage installé dans les cuves enterrées, et qui permet d’envoyer l’eau stockée dans les canalisations de l’habitation ou les tuyaux d’arrosage. Elle a pour vocation de compenser la différence de niveau, entre la cuve eau de pluie, qui est enterrée, et les points où l’eau sera utilisée, qui sont au dessus du niveau du sol. Elle permet également d’obtenir la pression nécessaire dans les canalisations de l’habitation. Le collecteur eau de pluie peut également être doté d’une pompe immergée, même si ce sont généralement des pompes de surface qui sont installées.

Fonctionnement de la pompe immergée

Comme son nom l’indique, la pompe immergée est totalement submersible. L’immersion de la pompe permet un fonctionnement même en profondeur. En effet, la pompe immergée, contrairement à la pompe de surface, fonctionne par refoulement et non plus par aspiration. Cela permet d’obtenir une pression satisfaisante.

Avantages de la pompe immergée

La pompe immergée, par son fonctionnement par refoulement résout les problèmes d’amorçage. En effet, un clapet anti-retour maintient la pompe en eau, même à l’arrêt de la pompe, ce qui solutionne les problèmes de démarrage. Ainsi, l’eau arrivera dès l’ouverture du robinet. Par ailleurs, il existe des modèles de pompes immergées très compacts, qui permettent une installation dans des espaces étroits, pour un réel gain de place.

A lire aussi :