Cuve polyéthylène

Une fois l’eau de pluie collectée, elle doit être stockée de façon convenable, en vue de sa réutilisation pour différents usages. Le volume de la cuve dépendra des usages, mais on considère qu’une cuve 1000 litres est suffisante pour l’arrosage du jardin exclusivement. Concernant le choix du matériau, nous vous proposons de découvrir ici les caractéristiques de la cuve en polyéthylène haute densité (aussi appelée cuve PEHD) pour votre installation de récupération de l’eau de pluie.

Les avantages de la cuve PEHD

La cuve en polyéthylène présente de nombreux avantages, qui ont de quoi séduire les futurs acheteurs. Ce matériau étant en effet peu onéreux, le coût de revient du collecteur eau de pluie sera nettement inférieur aux autres matériaux. La cuve en PEHD présente également l’avantage d’être légère et donc facile d’installation. Elle reste cependant résistante, suffisamment pour être enterrée, avec une durée de vie relativement longue. Le polyéthylène présente également l’avantage de ne pas avoir d’impact sur la qualité de l’eau.

Les inconvénients de la cuve PEHD

Si la résistance de la cuve 1000l en PEHD n’est plus à démontrer, une pose dans une zone de circulation des véhicules reste à proscrire pour garantir l’intégrité du produit. La cuve en polyéthylène maintient l’acidité de l’eau de pluie stockée, ce qui peut entraîner des problèmes de corrosion. Mais cette acidité pourra être aisément neutralisée. Ce type de matériau résiste très mal au gel. En cas de pose hors sol, ils sera donc nécessaire de vidanger la cuve en hiver, dans les régions soumises au gel.

A lire aussi :