Cuve en polyester

En matière de récupération des eaux de pluie, la cuve de rétention des eaux pluviales tient une place considérable. Il en existe de diverses tailles , construites en différentes matières. L’une d’elles est la cuve en polyester.

Différentes cuves en polyester, pour différents usages

Il faut savoir qu’il existe différentes cuves de rétention des eaux pluviales selon l’usage qu’on en fait. Certaines sont uniquement à destination des collectivités, d’autres sont réservés pour un usage personnel.
Les cuves à usage privé permettent de récupérer directement les eaux de pluie sur une gouttière (mot clé recuperer eau de pluie gouttiere).
Les cuves pour les collectivités sont enterrées ou installées hors sol.

Comment se présente une cuve en polyester ?

Toutes les cuves en polyester sont le résultat d’une association polyester et fibre de verre. La virole est construite grâce à un filamentaire pour permettre une meilleure résistance mécanique.
Lorsqu’elles sont enterrées, les cuves comprennent un regard de visite avec manchon d’entrée et trop plein. Contrairement à une cuve béton, une cuve en polyester ne neutralise pas l’acidité naturelle de l’eau de pluie. Il existe donc un risque de corrosion des canalisations. Pour éviter ce souci, elles sont munies d’un filtre inox autonettoyant et vous pouvez y ajouter des granules calcaires ou des pierres pour neutraliser l’acidité.

Pourquoi utiliser une cuve en polyester ?

Elles peuvent servir à l’alimentation des toilettes, pour entretenir les voiries, arroser les serres et espaces verts, nettoyer les véhicules… elles possèdent, entre autres, un dispositif d’aspiration, un clapet anti retour…
Hors sol, elles sont décoratives et se fondent dans le décor. Il en existe des versions design ou plus classiques. Certaines offrent la possibilité d’y accrocher des plantes. Bref, elles se veulent discrètes et pratiques.

Le prix d’une cuve de récupération des eaux de pluie dépend de la grandeur car elles peuvent contenir jusqu’à 46000 litres d’eau.

A lire aussi :