Cout d’une installation pour récupérer l’eau de pluie

Pourquoi récupérer l’eau de pluie?

Les économies sont un impératif de nos jours, tant sur le plan financier qu’environnemental. L’installation de dispositifs de récupération d’eau de pluie en vue de la réutilisation pour le jardin, l’eau des WC ou le lave – linge, est une solution facile à mettre en oeuvre et qui permet de réelles économies. Vous trouverez dans cet article l’essentiel de ce qu’il est utile de savoir avant de mettre en place un dispositif de récupération de l’eau de pluie.

Comment procéder?

Le principe est simple, des gouttières sont installées sur les toitures et autres surfaces recevant d’importantes quantités d’eau, pour ensuite acheminer l’eau vers un collecteur ou une cuve enterrée. Dans les deux cas, la mise en place d’un filtre est indispensable. En effet, la filtration eau de pluie permet de débarrasser l’eau de ses impuretés et permet de garantir une qualité satisfaisante pour les différents usages projetés. L’eau de pluie est au départ de bonne qualité, la filtration permet d’éviter que celle-ci ne se dégrade.

Quelle dépense prévoir?

Il est plus facile et moins coûteux de mettre en place un collecteur eau de pluie qu’une cuve enterrée, mais cette dernière permet un gain de place et un stockage en quantité plus importante. Vous trouverez dans le commerce des collecteurs à partir d’une centaine d’euros. La mise en place d’une cuve représente un coût supérieur: il faut compter au minimum 2000€ pour un cuve en polyéthylène (les cuves béton sont plus chères), environ 300€ pour la préfiltration et la filtration, environ 250€ pour équiper la cuve en trop plein, crépine, etc., une centaine d’euros supplémentaires pour le groupe de pompage. A cela s’ajoutent environ 3000€ pour la mise en place et le raccordement de la cuve.

A lire aussi :