Controle de l’installation

L’intervention d’un agent du service d’eau potable

L’agent du service d’eau potable est la personne habilitée à réaliser des contrôles nécessaires suite à l’installation d’un dispositif de récupération d’eau de pluie. Il a l’autorisation d’accéder aux propriétés privées afin de vérifier l’ensemble des installations intérieures qui distribuent l’eau de pluie récupérée. Il faut savoir que les dépenses générées par une telle intervention sont à la charge de l’abonné. D’après les dispositions de l’article 57 de la loi sur l’eau et les milieux aquatiques datant du 30 décembre 2006, le contrôle réalisé par un agent du service d’eau potable est indispensable, dans la mesure où il permet de prévenir les éventuels risques de contamination. Il faut savoir que les eaux qui ruissellent des toitures peuvent parfaitement emporter des micro-organismes porteurs de pathologie.

Sur quoi vont porter ces contrôles ?

Le contrôle d’un système de récupération d’eau de pluie porte avant tout sur la sécurité et la fiabilité des ouvrages de prélèvement, allant de la pompe eau de pluie et du surpresseur eau de pluie jusqu’au robinet cuve 1000 litres. Un contrôle minutieux est surtout effectué au niveau du capot de protection de ces installations ; si celui-ci est parfaitement mis en place et si l’espace avoisinant le dispositif est suffisamment propre. L’agent de contrôle vérifie également s’il existe une éventuelle liaison entre le réseau d’approvisionnement en eau potable et celui en eau non potable. Ce contrôleur est également en charge de vérifier l’usage prévu de ces eaux de pluie récupérées.

A lire aussi :