Quelques conseils pour bien préparer son jardin à l’arrivée des beaux jours !

D’ici quelques semaines, nous célébrerons le début du printemps. En attendant le 20 mars 2017, le moment est venu de ressortir quelques outils de jardinage afin de préparer son jardin à l’arrivée des beaux jours. En effet, on peut dores et déjà commencer quelques travaux d’entretien et plantations pour être prêt quand la belle saison sera de retour. Car l’hiver est une saison propice aux intempéries – gel, vent et neige par exemple – qui peuvent avoir des conséquences négatives sur les espaces verts et les équipements, comme un récupérateur d’eau de pluie. Alors, quand il touche à sa fin, il faut réparer les dégâts (en quelque sorte, car parfois ils sont peu nombreux). Par conséquent, dès la prochaine journée ensoleillée, profitez-en pour effectuer les tâches suivantes ! Mais surtout, attendez que les dernières gelées soient passées pour vous y mettre !

Le nettoyage, une étape indispensable !

La première chose à faire pour préparer votre jardin est de le nettoyer afin de faciliter son entretien durant les prochains mois. Vous pouvez commencer par ramasser les feuilles mortes, les branchages et débris accumulés pendant l’hiver. Retirez aussi les mauvaises herbes pour éviter qu’elles ne poussent davantage avec le retour du soleil. Ensuite, passez au taillage des haies puisqu’il est préférable de le faire en hiver ou au tout début du printemps pour les arbustes à feuilles. De même, une première tonte est indispensable. Idéalement, lors des deux premiers passages, veillez à garder une hauteur d’herbe de 5 à 9 cm. Pensez aussi à couper les bordures pour avoir une belle pelouse. La fin de l’hiver est aussi propice au nettoyage des plantes vivaces, au bêchage et au désherbage du potager.
De même, quelques fleurs peuvent être mises en terre telles que des géraniums, des œillets, des bégonias et des bulbes printaniers. Idem pour quelques fruits et légumes comme les courgettes, salades, herbes aromatiques, tomates et fraisiers (pour ces derniers, mettez-les sous serre ou derrière les vitres d’une véranda). Enfin, si vous n’avez pas encore de récupérateur d’eau de pluie, n’hésitez pas à en installer un pour réaliser des économies et avoir toujours de l’eau à disposition pour l’arrosage.

Le moment idéal pour envisager de nouveaux aménagements

Après avoir procédé au nettoyage de votre extérieur et aux premiers gestes d’entretien post-hivernal, vous pouvez envisager un nouvel aménagement. Comme la végétation est encore peu dense, vous avez un bel aperçu de la surface disponible et des agencements possibles. Par exemple, c’est la bonne période pour installer un bassin avec des plantes aquatiques et des poussins. C’est aussi le moment parfait pour créer une pelouse (si vous n’en avez pas encore ou si la vôtre est en piteux état). L’époque est aussi favorable à la pose d’un système d’arrosage ou d’un récupérateur d’eau de pluie car, pour cette seconde solution, n’oublions pas que le mois de mars est synonyme de giboulées et d’averses. Cela signifie donc qu’il pourra être rempli assez rapidement. En revanche si vous avez déjà un collecteur, pensez à le nettoyer et à vérifier son état.
Si vous souhaitez avoir un potager, vous pouvez dès maintenant élaborer le plan et le concevoir. Si vous devez creuser dans le sol, choisissez un jour où la terre est humide, ce sera plus facile.
Enfin, avant l’arrivée prochaine du printemps, il est encore temps de planter une haie. Et si vous voulez du nouveau mobilier de jardin, ne tardez pas pour en acheter. C’est à cette période de l’année qu’on trouve le plus de choix car les nouvelles collections viennent d’arriver dans les magasins.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *