Les règles à suivre pour bien arroser et entretenir votre jardin

Ces dernières semaines, avec le retour de la douceur, les jonquilles sont sorties de terre annonçant l’arrivée imminente du printemps. Pour les jardiniers, cela signifie aussi qu’il est temps de ressortir les outils et de planter. Et pour avoir un jardin resplendissant, il n’y a pas de magie, seulement un entretien régulier. Et tout commence par un sol nourri et bien arrosé. Alors, si vous n’avez encore commencé vos premiers travaux d’extérieur, voici quelques conseils pour préparer correctement vos plantations et installer le bon système d’arrosage.

La préparation de la terre, une étape importante

Pour bien pousser, les fleurs, arbustes et autres plantations ont besoin d’entretien certes, mais surtout d’un sol de qualité et d’un peu de lumière. Donc, avant de semer des graines ou de planter quoi que ce soit, il convient de travailler un peu la terre. Pour cela, il vous faut une binette ou une griffe pour la décompacter et éviter ainsi qu’elle soit tassée (sinon, l’eau aura du mal à pénétrer et elle s’évaporera). Ensuite, pour protéger votre sol, vous pouvez recourir au paillage. Le paillis maintiendra l’humidité au pied des plantes en absorbant l’eau. Et vous pouvez en mettre partout, aussi bien dans les jardinières que dans les massifs, en automne comme au printemps.

Bien choisir son système d’arrosage

Après avoir préparé le sol, vous pourrez planter. Puis, il faudra arroser car toutes les plantes et arbustes ont besoin d’eau. Si votre jardin est petit, vous pouvez le faire avec un arrosoir. Mais si vous avez une surface plus importante avec de nombreuses plantations, mieux vaut opter pour un système d’arrosage manuel (tuyau) ou automatique pour que l’entretien ne soit pas une corvée. Au printemps et à l’automne, il est recommandé d’effectuer cette tâche le matin alors qu’en été, il est préférable de le faire quand il fait frais (très tôt le matin ou le soir). De même, il faut adapter votre manière d’arroser et la quantité d’eau en fonction des plantes et de leur exposition à la lumière. Avant de le faire, vérifiez l’état de la terre. Si elle est humide, un arrosage léger suffira, quel que soit le système que vous utilisez.
Et si vous n’avez pas encore acheté votre équipement, n’hésitez pas à consulter notre catalogue en ligne où vous trouverez aisément le matériel adapté à votre jardin !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *