Entretien de la pelouse : quand faut-il arroser le gazon ?

A certaines périodes de l’année, la pelouse a besoin d’être arrosée. C’est aussi le cas si vous avez récemment semé du gazon. En effet, pour éviter qu’il jaunisse et la prolifération de mauvaises herbes, l’arrosage s’avère nécessaire. Quand il pleut, le problème est réglé puisque l’eau est apportée par la pluie. Mais parfois, les quantités ne sont pas suffisantes. De même, en cas de sécheresse, il faut parfois arroser sa pelouse pour la préserver. Seulement, on ne peut pas le faire n’importe quand, ni n’importe comment. De même, cela ne sert à rien de l’inonder. Alors pour vous aider à la garder verdoyante tout au long de l’année, quelles que soient les conditions météorologiques, voici quelques astuces !

Les conseils à suivre pour l’arrosage de votre pelouse

Comme de nombreux végétaux, le gazon doit être arrosé régulièrement. Cela permet de conserver sa belle couleur verte et de le nourrir. De manière générale, la pluie suffit à l’humidifier et c’est surtout à partir de la fin juin qu’il faut sortir son tuyau d’arrosage pour irriguer la pelouse. Néanmoins, il peut être nécessaire de le faire également au printemps et au début de l’automne le matin de préférence. En revanche, en été, il est conseillé d’arroser le soir ou pendant la nuit car en pleine journée, avec la chaleur et le soleil, l’eau risque de s’évaporer. De même, pour un arrosage uniforme et de même intensité sur toute la surface, mieux vaut opter pour un appareil par aspersion. Si vous le faites avec un tuyau, sachez qu’il faut bien asperger l’eau car l’herbe a besoin d’eau dans les dix premiers centimètres du sol environ afin que les racines soient bien humides et puissent se développer.

Les erreurs à éviter absolument !

La première serait d’inonder complètement le gazon. La deuxième serait le cas inverse, c’est-à-dire de ne pas arroser assez. La troisième erreur à éviter serait d’arroser quand il va pleuvoir. Pour cela, il suffit d’écouter la météo. Il faut aussi faire attention aux heures. Quand il fait chaud en plein été, asperger la pelouse d’eau dans la journée est inutile. En automne ou au début du printemps, il ne faut pas le faire le soir car les nuits étant encore froides, cela augmente les risques de gelées. Pour vous aider à bien évaluer votre arrosage, nous vous recommandons d’installer un pluviomètre.
Et n’oubliez pas de surveiller votre consommation d’eau pour ne pas le gaspiller ! A ce sujet, un récupérateur peut être un bon moyen d’avoir de l’eau à disposition même en cas de sécheresse.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *