Comment fabriquer soi-même un mur végétal et bien l’arroser ?

Ces derniers temps, une nouvelle tendance émerge : la végétalisation des façades. En ville, cela permet d’apporter un peu de verdure tout en embellissant un bâtiment et en améliorant son isolation phonique et thermique. C’est donc esthétique mais cela revêt également un aspect écologique. Et pour les amateurs de jardinage, c’est aussi un moyen de se faire plaisir puisqu’on peut planter des fleurs sans avoir de jardin ! D’autant que la création d’un mur végétal peut se faire en intérieur ou en extérieur et ne nécessite pas de grands travaux. Il faut simplement se munir des bons outils, trouver l’emplacement idéal et installer un système d’irrigation pour l’arrosage des plantes.

Choisir l’emplacement et les végétaux

La première étape pour créer une telle décoration naturelle est de déterminer sa place. En effet, le choix des plantes dépendra du lieu où vous mettrez votre mur végétal, à l’intérieur ou à l’extérieur, sur la façade. D’un endroit à un autre l’ensoleillement ne sera pas le même, ni les besoins en eau. Ensuite, il faut choisir le mode de culture. Actuellement, deux techniques sont privilégiées :

– la culture hydroponique où on utilise un substrat inerte comme support (laine de roche, billes d’argile ou nappe horticole par exemple). Cette couche permet l’ancrage des racines.
– La culture classique où on se sert d’un substrat non-inerte pour la plantation des végétaux. Il peut s’agir de compost, d’argiles ou de tourbes par exemple.

Pour les plantes, il est recommandé d’opter pour des variétés de petites tailles et résistantes. De même, sachez qu’il existe des modules en plastique avec alvéoles de plantation déjà préformées qui sont très faciles à poser, robustes et qui sont équipés d’un système d’irrigation. Ainsi, vous n’avez plus qu’à les installer ! Pour une grande surface, ils sont très pratiques.

Le système d’irritation, un élément déterminant !

Après avoir sélectionné votre mode de culture et vos plantes, il est temps de passer à l’irrigation. Pour cela, vous aurez besoin de tubes, de T, de coudes pour relier les tubes, de bouchons, de goutteurs et d’un raccord. Vous pouvez acheter votre système en kit ou bien pièce par pièce. De même, si vous souhaitez programmer l’arrosage de votre mur végétal pendant vos absences, il vous suffit de placer un programmateur.
Le réseau de tubes doit être relié à un bac réservoir d’eau, avec un pompe qui se pose au pied de votre installation. Si vous végétalisez une façade extérieure, vous pouvez le relier directement à un tuyau d’arrosage branché sur un robinet.
Pour l’entretien, il faut ajouter régulièrement de l’eau dans le réservoir pour éviter que les plantes se dessèchent. Taillez-les fréquemment pour qu’elles ne gênent pas les autres. Enfin, cette décoration est aussi idéale pour faire pousser des espèces aromatiques alors n’hésitez pas à en ajouter quelques unes !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *