Comment cacher un récupérateur d’eau ?

Très pratique pour faire des économies et collecter des eaux de pluie, le récupérateur n’est pas forcément esthétique. Enfin, cela dépend des modèles. Aujourd’hui, on trouve des équipements très modernes, aux lignes épurées mais le prix de vente est souvent assez élevé. Un classique s’avère certes moins joli, mais plus abordable financièrement. D’autant qu’il existe des solutions pour le cacher et ainsi, lui permettre de s’intégrer parfaitement à votre extérieur. Que votre matériel soit placé au coin de votre maison ou le long de la descente de votre gouttière, nos astuces vous aideront à le rendre moins voyant sans dépenser une somme astronomique et sans devoir en acheter un autre.

Miser sur des végétaux et des plantes grimpantes

La première solution pour camoufler un récupérateur d’eau est de miser sur les plantes. En effet, la végétalisation est une technique accessible à tous, rapide et pratique. Elle apporte aussi une touche de verdure supplémentaire. Afin d’en profiter toute l’année, nous vous conseillons d’opter pour des plantes grimpantes à feuillage persistant comme du lierre, du chèvrefeuille, du jasmin étoilé ou de l’hortensia grimpant. Vous pouvez aussi concevoir un mur végétal avec diverses variétés de plantes. Et surtout, prenez-en compte la nature de votre terre, l’emplacement de votre équipement et le climat de votre région pour choisir des végétaux adaptés et qui pourront s’épanouir (certains supportent mieux le froid et le manque de lumière que d’autres par ex).

Réaliser un coffrage ou installer des palissades en bois

Notre autre astuce pour un beau camouflage est de fabriquer un coffrage en bois pour votre récupérateur d’eau. Ou alors, de poser tout autour des panneaux (en laissant un espace pour passer et venir chercher l’eau). Pour cela, vous avez le choix : soit vous achetez un modèle déjà fabriqué et prêt à monter, soit vous achetez des planches et vous le réalisez vous-même, soit vous privilégiez la récupération de matériaux. Pour le bois, pensez à ajouter une couche de vernis et à renouveler cette opération une fois par an pour le protéger.
Alors, si l’un de nos habillages vous intéresse, n’attendez plus pour vous lancer dans sa réalisation et ainsi, cacher votre récupérateur d’eau !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *