Chaleur estivale : quels sont les bons gestes à adopter au jardin ?

Cette semaine, la France connaît une nouvelle vague de chaleur et certains départements sont en alerte canicule. Des règles de vigilance s’imposent donc et les consignes pour se protéger des températures élevées sont nombreuses. Seulement, nous ne sommes pas les seuls à être affectés par les fortes chaleurs. Les plantes et végétaux le sont aussi. Dès lors, il convient d’y faire encore plus attention et pour cela, il existe quelques gestes simples à adopter qui vous permettront de limiter les dégâts dans votre jardin. Pour cela, suivez nos quelques conseils !

Protéger vos plantations et la terre

Certaines régions françaises sont plus habituées à la chaleur que d’autres. C’est le cas du Sud par exemple. Mais de manière générale, on parle de canicule quand un épisode de chaleur exceptionnelle dure plus de 3 jours et quand les températures baissent peu la nuit. Dans ce cas-là, il est conseillé de protéger son jardin. Il faut par exemple donner de l’ombre aux végétaux en installant des tunnels d’ombrage ou, en utilisant des cagettes que l’on retourne. Si vos plantes sont dans des pots, déplacez-les pour les mettre à l’ombre. Sur un balcon ou une terrasse, une voile d’ombrage offre une protection efficace. Au potager, le paillage est idéal pour limiter l’évaporation de l’eau car, qui dit canicule dit souvent sécheresse. L’arrosage devient donc indispensable mais encore faut-il pouvoir arroser librement (en cas de sécheresse, des restrictions d’eau peuvent être prises) et le faire correctement.

Savoir doser l’arrosage, un geste essentiel

Quand le temps est chaud et trop sec, notre premier réflexe est souvent de vouloir arroser la terre, les plantes et la pelouse. Or il ne faut pas le faire n’importe quand et n’importe comment. Tout d’abord, il est préférable d’arroser quand le soleil est couché donc, le soir ou tôt le matin. Bien sûr, si vous avez un récupérateur, n’hésitez pas à vous en servir.
Ensuite, sachez qu’il vaut mieux éviter de mouiller les fleurs et feuillages car des maladies pourraient apparaître (sauf pour certaines espèces où il faut les brumiser comme les fougères). Il faut verser de l’eau directement dans la terre pour asperger les racines. En revanche, ne gaspillez pas l’eau en arrosant la pelouse. Elle retrouvera naturellement sa jolie couleur verte au fil des semaines. Gardez plutôt cette précieuse ressource pour vos plantations.
Enfin, avant d’arroser, tenez compte de la nature de vos végétaux. Certaines variétés se mettent au repos quand il fait chaud ou résistent bien à la canicule. C’est le cas des plantes grasses et des cactées. Il ne faut pas trop les arroser, sinon les racines risquent d’être trop humides et de pourrir.
En fait, vous l’aurez compris, pour un bon arrosage de votre jardin, plusieurs éléments sont à prendre en compte : l’exposition et la variété des végétaux par exemple.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *